Le Forum des Eclaireurs d'Atys

Guilde multiraciale d'allégeance Kamiste et de civilisation Fyros
 
AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Neverending stories :)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mermaidia
Reine du Flood
Reine du Flood
avatar

Nombre de messages : 4769
Age : 35
Localisation : Au soleil !
Date d'inscription : 05/08/2007

05122007
MessageNeverending stories :)

Pour marquer mon 500ème post, je tenais à vous faire partager un peu de ma vie dont vous faites désormais tous partie. Et, comme Fatalitas le disait aussi sur le forum des Sabliers avant de les quitter, je vous engage à en faire autant afin qu'un peu de l'histoire d'Atys survive à travers nos écrits… Very Happy

************

De mon enfance et de ma jeunesse il ne me reste rien si ce n'est quelques bribes… souvenirs sensitifs: l'odeur du feu et de la sciure du Désert Ardent… la fraîcheur et la sérénité des Lacs… Mais surtout avec cela une grande fierté et l'honneur de mon Peuple en héritage.
Et pour ceux qui me connaissent déjà ils savent mon aspiration à la liberté et mon tempérament de feu; d'ailleurs j'affiche la couleur avec mes cheveux!

Un jour, une veille zorai a bien tenté de m'en faire connaitre un peu plus sur mes racines mais, bien que je respectais sa sagesse, cela m'importait peu à ce moment de ma vie. Mon indépendance et ma foi en l'avenir et en des jours meilleurs prévalaient, il s'agissait pour moi de toujours aller de l'avant! Le puzzle du début de ma vie se reconstituerait peut-être un jour mais je n'en ressentais pas encore le besoin; il me fallait me battre afin de découvrir le monde et de m'y faire une place avant toute chose!

Mon apprentissage à Silan avec l'aide du bienveillant Nofear a su me tempérer dans mes élans et j'ouvrais peu à peu les yeux sur les dangers environnants: les kitins pullulaient et la menace karavan s'étendait au gré de leurs abominables expériences contre nature. A leur tête une homine aussi maléfique que belle et ses adorateurs tentaient d'endoctriner les réfugiés dès leur plus jeune âge. Si j'en avais déjà une idée, cette fois cela m'apparu alors comme une évidence, je savais désormais quelle serait ma voie…

Quelques temps après mon arrivée, mon fils se joignit à nous, aussi jovial et avide de savoir que moi mais bien plus téméraire. Je pense qu'il doit tenir ça de son père, le fier Reyban, qui reste encore à ce jour de bons conseils. Mais voilà, le petit Doc avait bien grandi et se posait maintenant des questions notamment concernant ces mêmes origines que je ne souhaitais pas encore retracer dans ma mémoire… Sa principale interrogation résidait dans son apparence: tryker né de parents fyros, un problème de taille pour lui si je puis dire. Je lui expliquais alors les valeurs de chacun de ces deux peuples et la fierté qu'il devait en ressentir mais, à mon grand regret, je ne puis répondre avec autant de précision qu'il l'aurait voulu... Aussi je décidais, pour lui, de vouer ma vie à la Vérité et d'être toujours fidèle à mes convictions.

Petit à petit, d'autres compagnons d'armes se joignaient à nous mais bien vite le désir d'explorer d'autres contrées se fit sentir chez eux; ils se sentaient prêts à agir pour leur foi. J'étais moi-même partagée entre le fait de revoir le Désert Ardent et ses nobles causes - me disant que cela raviverait peut-être mes souvenirs - et de rester sur Silan où Nofear disait que sa mission était d'aider les jeunes réfugiés à trouver leur voie comme il l'avait fait avec nous.
C'est la peur au ventre que je le quittais néanmoins avec l'aide des kamis et de leur pacte magique…

Mon arrivée dans le Désert ne fut pas si difficile que je l'eus cru grâce à ma rencontre à Pyr avec le valeureux Fatalitas, guerrier fyros entièrement dévoué à la cause de son Empereur et du Désert.
Il devint mon mentor et me guidait à travers ces contrées peut-être déjà vues mais qui me paraissaient alors nouvelles. J'aurais pu et je peux encore à ce jour les traverser avec ce même esprit de découverte et de bonheur sans cesse renouvelé. Sa bienveillance, semblable à celle de Nofear me laissait entrevoir de cette sensibilité qu'il tentait pourtant de refouler en permanence.

Mais voilà, lorsqu'il n'était pas là, nombreux étaient les homins qui essayaient d'atteindre à ma liberté; chacun y allant de sa propagande ou de son plan à 2 dappers!

Il me fallait alors me défendre mais comment faire? Je ne désirais rien de plus que de rester encore et toujours libre et de soutenir mes convictions...
Je réveillais donc la Guilde des Eclaireurs avec l'aide de mon fils, sur les conseils de Reyban, l'ancien chef, et me promis de laisser leur libre-arbitre à tous ceux qui souhaiteraient se joindre à nous. Je les informerais et les accompagnerais du mieux que je pourrais. Une seule conduite à tenir: chacun sera fidèle à ses propres valeurs et nous serions solidaires entre nous. Une seule discipline: chacun devrait se responsabiliser; agir comme il l'entend mais en connaissance de cause et assumer quelles que soient les conséquences engendrées!

[...]

************

(suite en cours, merci à ceux qui ont déjà tenu jusqu'au bout! tongue)
Revenir en haut Aller en bas

 Sujets similaires

-
» Ghost stories
» Ghost stories
» [Boutique] GALACTIC STORIES jouets, comics... (PARIS).
» La meilleur musique pour chaque thème
» Une anthropologue (ou presque) au club
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Neverending stories :) :: Commentaires

avatar
Re: Neverending stories :)
Message le Sam 08 Déc 2007, 15:00  Mermaidia
Tiens... soit j'ai endormi tout le monde, soit personne ose flooder ici! Rolling Eyes

Je vais pas vous manger quand même! tongue
Nan Ichii je suis pas un vorax! t'arrêtes nan mais dis donc!

++ vous tous! Wink

Mermaidia
xxx
Re: Neverending stories :)
Message le Sam 08 Déc 2007, 15:15  Invité
Bravo Mermaidia super text Smile

hola hola hola hola hola hola

*attend la suite avec impatience*

z'tadore coupine t'est la meilleur !!!!

(bah moi je voulait pas poster je penser qui fallai pas :p pis j'attendai la suite Wink )
avatar
Re: Neverending stories :)
Message le Dim 09 Déc 2007, 14:40  Mermaidia
*a trouvé un fan*
lol!
Merci Osquallo! Very Happy

Mais comme je te le disais hier, si je post maintenant, non seulement je serais amnésique mais en plus ma vie serait complétement en vrac! Rolling Eyes
Alors va falloir attendre encore un peu que je me mette au clair avec moi-même avant! tongue

A très bientôt, Wink

Mermaidia
xxx

EDIT: finalement ce sera un peu + en désordre que prévu mais comme ça je serais moins prévisible! hihi


Dernière édition par le Jeu 13 Déc 2007, 02:12, édité 3 fois
avatar
re...
Message le Dim 09 Déc 2007, 20:29  fatalitas
Je te remercie pour avoir entamer ce qui fait la vie d'atys et de ses habitants... j'attends la suite !

A vos plumes les éclaireurs !
Faites vivre l'écorse !
Re: Neverending stories :)
Message le Lun 10 Déc 2007, 14:40  Pinou
j'ai pas lu mais je pense pas que ça a un rapport avec la diplomatie ^^
avatar
Re: Neverending stories :)
Message le Mar 11 Déc 2007, 18:51  Mermaidia
[...]

Même les Grands Ralentissements n'eurent pas raison de ma foi et, même si j'y perdu quelques compagnons, je garde l'espoir de les retrouver plus tard; certains ont déjà réussi à revenir fouler notre si belle Atys.

Pendant cette période de trouble, nous avions alors pour habitude de nous retrouver avec d'autres résistants sur les rings, seuls havres de paix sur notre Planète qui vivait désormais au ralenti. Les amitiés se lièrent peu à peu; la convivialité devant rapprocher toutes ces solitudes. Chacun était conscient d'avoir perdu des compagnons qui ne reviendraient peut-être jamais mais une nouvelle forme de solidarité se créait à travers le dialogue, la musique et les jeux. Nous appelions cela la Résistance Passive, notre symbole était ce feu de camps autour duquel nous passions chacune de nos soirées et qui jamais ne s'éteignit; symbole de cette Hominité qui nous rapprochait et réussissait à tomber tous les tabous même religieux.

Le retour à la vie normale fut long et périlleux, la nouvelle se répandit moins vite que nous l'avions escompté et nos forces s'étaient quelque peu amoindries mais cela ne serait qu'une passade, l'essentiel étant de garder le moral au beau fixe et de retrouver nos compagnons d'armes et alliés.

Alors les miens revinrent enfin en me rappelant ainsi à mon rôle qui me manquait presqu'autant qu'eux.

Et après ces moments difficiles, je pensais qu'il était plus qu'impératif de vivre au jour le jour et de capter chaque instant comme pouvant être le dernier. La menace planait toujours mais il fallait voir au-delà, sinon à quoi bon!
Cet idéal rassembla peu à peu plus de homins et de homines que je sais dignes de confiance après tant d'épreuves traversées. Je les considère à présent comme cette famille dont la présence ou même le souvenir me fait défaut bien que ma quête pour la Vérité se poursuive.
Il est vrai que la bonne humeur générale a parfois été obscurcie mais j'ai appris par expérience que les individualités de chacun ne peuvent pas toujours cohabiter en paix; la tempérance est une vertu.

Et peu à peu, la foi des homins et leur joie de se retrouver enfin raviva la flamme de la combativité.
De nouveaux horizons et défis s'ouvraient alors à nous. Le destin et la fatalité n'existent pas, nous serons seuls maîtres de nos vies par nos actions!

[...]
avatar
Re: Neverending stories :)
Message le Jeu 13 Déc 2007, 01:57  Mermaidia
[...]

Tout ce qui ne tue pas rend plus fort dit-on. Ce dicton semblait se vérifier: avec toutes ces épreuves, je me sentais plus affirmée et sûre de moi avec la force nécessaire pour enfin faire face à mon passé.
Or si la redécouverte d'Atys n'en finissait pas de m'éblouir, je ne trouvais tjs pas de lieu me remémorant le moindre souvenir. Et cette phrase de la vieille zorai résonnait encore et toujours dans ma tête: "Laokami'bini Poko'o"...

Un jour alors je me décidais à retourner à la rencontre de cette homine dont je ne connaissais même pas le nom qui souhaitait tant me parler de mes racines.
Je me rendis donc à Zora et m'approchais d'un groupe d'anciens alors en pleine discussion sur la place centrale. L'un d'eux m'interpella et me conduisit sans mot vers une hutte.
Je reconnu aussitôt l'homine ridée qui se trouvait là, méditant à même le sol.
"Kami li'ata Poko'o" me dit-elle. Je me demandais pourquoi elle m'appelait "mon enfant" mais pris ça comme une marque d'affection tant elle semblait heureuse de me voir.
J'allais lui expliquer le but de ma visite mais avant même que je pu finir ma phrase, elle me lança : "ari'kami, je savais que je te reverrais Mermaidia". Comment le savait-elle donc? Je commencais à me demander si j'avais bien fait d'entreprendre ce voyage quand je me souviens des interrogations de Doc et de tous ces flash qui me perturbaient à nouveau depuis quelques temps. Elle me dit de m'asseoir à côté d'elle et, à la fois hésitante et confiante, j'acceptais son invitation. Je ne pouvais pas reculer maintenant, peut-être si près du but!
"Ne dis rien surtout!" me dit-elle encore, "Ouvres ton coeur et écoutes ton histoire que la vieille Sok Cho va te restituer puisque tu y es maintenant prête..."

[...]
avatar
Re: Neverending stories :)
Message le Ven 14 Déc 2007, 23:08  Mermaidia
*tend des plumes d'izam aux Eclaireurs*
A votre tour mes amis, faites nous aussi partager qq moments de vie!

Merci d'avance! Very Happy

++, Wink

Mermaidia
xxx
avatar
Re: Neverending stories :)
Message le Ven 02 Mai 2008, 21:01  Mermaidia
[...]

La vieille zorai me conta alors l'Histoire d'Atys et de ses peuples, du temps des anciennes et glorieuses cités comme celle de Fyre, des évênements plus récents aussi.
Je l'écoutais et vivais son récit avec émerveillement. Ces traditions orales m'avaient toujours fascinée; je passais déjà des heures entières à écouter Thips me conter les exploits des Anciens, Kalbatcha qui dissertait sur tout et rien mais toujours avec humour et sagesse ou bien encore toutes ces histoires à mi-chemin entre conte, légende, épopée et réél que les homins partagent autour des feux de camps. Mais cette fois-ci, je sentais que je pourrais enfin tenter de reconstituer le puzzle de ma propre histoire avec l'aide de Sok Cho.

Le Traité de Paix du Gouverneur Still Wyler ainsi que le récit de ses funérailles qui s'ensuivirent attiraient particulièrement mon attention. Bien sûr, je connaissais déjà cette histoire mais j'aimais ce ton empli d'émotion que Sok Cho prennait quand elle parlait d'hominité unie et plus encore quand elle évoquait le nom du Grand Sage Mabreka. Mais, pensant à la situation actuelle et à ces guerres fratricides, j'en vins à me demander si tous les homins d'Atys n'étaient pas atteints du même trouble de mémoire que moi...

Je restais là, assise à ses côtés des heures durant, buvant ses paroles, le regard pétillant et le sourire au lèvres, et prompte à demander toujours plus d'explications.

Quand soudain, je me rendis compte que la clarté laissait place à la nuit. Je pensais alors qu'il était peut-être temps pour moi de retourner vers les miens.
Je tentais de prendre congé de la sage Sok Cho en la saluant respectueusement
La zorai sourit en m'ouvrant grand ses bras. "Je n'ai pas encore eu le temps d'en arriver à cette partie du récit mais je t'ai connue plus démonstrative avec moi Poko'o"
Je lui souris à mon tour et, ne sachant quelle force me poussait, je me jetais dans ses bras et ne pu retenir mes larmes. La voix entrecoupée de sanglots je lui dis alors: "Sage Sok Cho, il est rare que les mots me manquent à ce point et je te remercie vivement de ton aide"
"Pleures, Poko'o, ta mémoire n'est pas si vierge que tu le penses. Ton coeur et ta sève connaissent ces émotions et ce sont là de bonnes larmes. Je continuerais à t'aider à réveiller ton passé et celui des tiens quand tu le souhaiteras. Mon coeur s'emplit déjà du bonheur de ton prochain retour vers moi. Soit toujours fidèle à toi-même et à tes convictions, si pleine de vie et toujours autant à fleur de peau; ce seront là tes forces. Et même si parfois les doutes t'assaillent, écoute ton coeur, lui te connait mieux que personne."

Je sortais de la hutte, brisais un pacte pour l'oasis d'Oflovac si propice à ma réflexion et décidais de finir mon chemin à pied à travers les dunes.
Je repensais à ces dernières paroles et comprenais mieux le sens de certains de mes actes et de certaines de mes propres paroles. J'étais apaisée par la douceur et la sérénité de Sok Cho mais souhaitais en savoir plus dès que possible. Je garderais cette rencontre pour moi encore un temps.

[...]
Re: Neverending stories :)
Message le Lun 12 Mai 2008, 17:15  Invité
bravo Smile
avatar
Re: Neverending stories :)
Message le Sam 17 Mai 2008, 14:54  Tyakay
B'your vous tous ._. Sa fait un petit baille ._.

Superbes textes Mermaid ._.

se fait tout petit

Désoler de ne plus avoir donner de nouvelles au passage ._.

En espérant avoir plein de nouvelles de vous tous

Tyakay
avatar
Re: Neverending stories :)
Message le Sam 17 Mai 2008, 15:16  Mermaidia
Tyakay a écrit:
B'your vous tous ._. Sa fait un petit baille ._.

Superbes textes Mermaid ._.

se fait tout petit

Désoler de ne plus avoir donner de nouvelles au passage ._.

En espérant avoir plein de nouvelles de vous tous

Tyakay

Rekikoo ici Tya!
Pas la peine de te faire tout petit, tu reviens et c'est l'essentiel! cheers

Mici pour les compliments et si tu veux savoir ce que nous sommes devenus depuis, je te conseille de faire un tour ici: http://eclaireur-atys.forumsactifs.com/la-table-ronde-f17/une-longue-traversee-t249.htm et ici: http://cabal-atys.forums-actifs.net/portal.htm

Et si le coeur te dis de nous rejoindre, nous t'accueillerons avec grand plaisir en attendant de pouvoir fouler à nouveau les dunes du Désert Ardent tous ensemble! Very Happy
Il en va de même pr les autres bien entendu. 29

A très bientôt j'espère, Wink
hug

Mermaidia
xxx
avatar
Re: Neverending stories :)
Message le Sam 17 Mai 2008, 16:11  Jerem
Oh un Tya!

Sa commençais à me manqué sa ==> ._.

Content de te revoir!
Re: Neverending stories :)
Message le Sam 17 Mai 2008, 20:35  Invité
TYYYYAA coupain revient voyon et te cache po Wink
avatar
Re: Neverending stories :)
Message le Sam 17 Mai 2008, 21:53  Tyakay
revenant de sa petite lecture

Content de vous savoir toujours en vie n_n

Il faut savoir que depuis la fin tragique de notre petit écorce....J'ai eu du mal à trouver ma place autres parts.... J'ai donc essayer plusieurs jeux (Rf Online, Metin,...), ou me suis remis à d'autres (Dofus --", Wow --").
Ces derniers me lassant extremement vite, j'ai finalement décidé d'arrêter tout simplement de chercher >.<

Donc je ne penses pas vous suivre sur ce jeu, "CABAL", de peur de me lasser de ce jeu (ressemblant etrangement aux autres deja tester....), et par le même occasion...de vous ._.

Pour pouvoir toujours rester en bons termes avec vous tous, je ne vous suivrais pas dans cette nouvelle aventure n_n

Tyakay
Re: Neverending stories :)
Message   Contenu sponsorisé
 

Neverending stories :)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum des Eclaireurs d'Atys :: Autour d'un feu de camp (Section RP) :: Récits d'Eclaireurs-
Sauter vers: