Le Forum des Eclaireurs d'Atys

Guilde multiraciale d'allégeance Kamiste et de civilisation Fyros
 
AccueilPortailGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une longue traversée...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mermaidia
Reine du Flood
Reine du Flood
avatar

Nombre de messages : 4753
Age : 34
Localisation : Au soleil !
Date d'inscription : 05/08/2007

15022008
MessageUne longue traversée...

Moi l'éternelle exilée, la déracinée à la recherche de ses origines, je sais désormais ce que signifie l'expression "avoir le mal du pays"...

L'appel d'Atys, de son Désert Ardent et des Lacs si majestueux se fait de plus en plus ressentir, loin que nous sommes dans cet âpre exil.
Mon coeur si lourd emplit mes yeux de ces larmes que je ne puis que refouler. Mes forces semblent diminuer chaque jour et pourtant il me faut rester stoïque et garder ma foi en l'avenir intacte. Mes souvenirs sont mes refuges quand mon univers me semble si lointain. Mais je me demande ce que deviennent ces paysages chers à mon coeur... Et j'espère que le Fléau n'a pas pu accomplir son oeuvre et que nous les retrouverons jamais.

Je dépose ces quelques mots à la volée, tentant ainsi d'apaiser mon coeur si lourd de tant de douleur et de chagrin.

Oui, je crois toujours en mon Paradis, je sais que le Phoenix renaitra un jour mais quand? Nul ne le sait...
Tant d'épreuves à surmonter encore... Mon aimé et mes amis les plus chers sont à mes côtés. Une fois de plus ce sont eux qui me portent et il me faut réagir!

Que Ma-Duk me donne la force nécessaire à maintenir et à faire grandir cet espoir en des jours meilleurs pour moi-même et les miens! Je ne peux me résigner!
Revenir en haut Aller en bas

 Sujets similaires

-
» Une longue traversée d'acclimatation
» Joueur de longue date !!!
» Le seigneur des anneaux (version longue Bluray)
» Technique pour l'épée longue (GS)
» Grande épée ou Longue épée
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Une longue traversée... :: Commentaires

avatar
Re: Une longue traversée...
Message le Dim 24 Fév 2008, 00:21  Mermaidia
Depuis le début de l'exil, je parcourais sans relâche de nouveaux mondes à la fois si lointains et si proches afin de trouver une nouvelle terre d'accueil pour les Eclaireurs. Certains me suivaient dans mes voyages tandis que d'autres préféraient seulement prendre quelques nouvelles, partaient se distraire en d'autres lieux...
A chaque étape de ce voyage, ma vision des choses se trouvait troublée, il me fallait me conformer à de nouveaux us et coutumes et, malheureusement, les peuples rencontrés ne semblaient pas très communicatifs jusque là et encore moins désireux de faire partager leur savoir et leurs connaissances... Il nous fallait donc nous débrouiller seuls mais petit à petit nous prenions nos marques.

Mon coeur était si lourd… Comment faire pour que mon esprit reste vif malgré tout?
Je tentais d'exorciser cela en assouvissant mon besoin de découverte et d'exploration et en gardant la foi.
Cette question me torturait néanmoins bien souvent; le soir surtout, lorsque tous mes compagnons s'endormaient plus ou moins paisiblement. A leur côté, je restais là, à veiller, fidèle au poste mais quel était-il encore à ce jour?

Mais, dès que j'apercevais l'un de mes compagnons, le sourire reparaissait et les échanges reprenaient de plus belle. Leur joie de vivre et cette façon de positiver malgré l'incertitude étaient incroyables à voir et je les en remerciais dès que je le pouvais.
Comme tjs je comptais sur leur force de caractère et leur persévérance, et les voir agir de la sorte me prouvait combien je tenais à eux tous et combien ma confiance était bien placée en chacun d'eux.

Nos péripéties étaient l'occasion de rompre une certaine routine et aussi de penser à autre chose qu'à notre devenir sur Atys mais je ne souhaitais pas que nous nous voilions la face malgré tout! Peut-être était-ce pour cela aussi que je n'arrivais pas encore à me fixer…
avatar
Re: Une longue traversée...
Message le Ven 11 Avr 2008, 15:15  Mermaidia
Fille du Désert, j'avais choisi mon arrivée dans celui de Nevareth, une planète alors inconnue que j'espérais bienveillante.
Mais ce dernier me semble si différent de tout ce que j'ai connu jusque là... Nul yubo, bodoc ou kipee ici... Ici, le soleil ne laisse jamais place aux lunes non plus et les gens y sont peu courtois mais c'est là que grand nombre de mes amis avaient migré et que j'avais décidé de les rejoindre. Après quelques errances, je ressentais que je pourrais désormais être plus forte tant que je serais à leur côté.

Le temps a fait son oeuvre et m'a conduite sur la voie de la patience et ma Foi se renforce à nouveau!
Et ce désir de liberté omniprésent si indissociable de ceux de la découverte et de la connaissance me conforte à penser que chaque expérience nous enrichit plus que n'importe quel gisement de zun ou tous les trésors de dappers enfouis... La force de l'esprit m'apparait tjs prévalente sur la lame d'une épée.

*********************

Un soir, je posais mon regard sur l'horizon, tentant en vain une fois de plus d'apercevoir ne serait-ce que l'ombre de notre chère Planète et soupirais.
"Quelle hérésie ce serait de dire que même les kitins finiraient par me manquer! Tant de temps passé sans fouler les dunes si hospitalières du Désert Ardent ou même sans replonger dans les eaux revigorantes des Lacs..."
Et pourtant, depuis quelques temps, j'arrivais enfin à attiser à nouveau cet espoir en lequel je voulais encore croire mais qui semblait peu à peu décliner.

Ma première pensée après cela fut pr les miens et mes compagnons d'exil aussi je sortais un rouleau et une plume de mon sac et rédigeais un message à leur attention. La cohérence n'y serait peut-être pas mais j'espérais qu'ils comprendraient l'essentiel de mon ressenti, il me fallait leur faire part de cela et aussi les en remercier.

Citation :
Chers Amis,

L'attente est longue, si longue… mais mon cœur déjà tellement plus léger à ce jour!

Nos souvenirs si nombreux me reviennent en mémoire; ils nourrissent mes espoirs et combattent les sombres dragons du spleen. La nostalgie de ce monde qui était nôtre et que nous avons tous été contraints de quitter est certes une autre facette de ce redoutable exil mais j'ai désormais appris à ne plus la voir comme une chose négative mais comme un pêle-mêle d'agréables souvenirs et l'aspiration à en recréer de nouveaux…

Atys me manque mais nous savoir encore unis ici ou ailleurs me conforte dans mes sentiments et ma confiance à l'égard de la Guilde, de l'Alliance et de chacun d'entre vous. Chacun a pu conserver son libre-arbitre et faire ses propres choix et pourtant vous voici toujours ici, fidèles à vos compagnons. Notre force a toujours été dans nos différences et notre solidarité et je vous invite à faire vivre encore longtemps cet esprit de coopération qui me semble nous caractériser.

Il parait que c'est dans l'adversité que l'on reconnait les valeurs de tout homin. pour ma part, j'étais déjà consciente de vos richesses mais n'en suis que plus certaine à ce jour.
Pour le groupe, je suis fière de votre combativité et de votre sens de la communauté. A chacun, je pourrais dire que je suis fière de vous individuellement; chacun ayant gagné ses propres batailles et combattu ses dragons intérieurs! Toutes mes félicitations pour cette bonne humeur, le partage de connaissances, la loyauté dont vous pouvez faire preuve, vos prises de position, vos initiatives tjs tant appréciées, vos introspections car je sais que cela n'est pas tjs évident... Pour moi-même, je suis contente de nous savoir réunis, tous aux côtés les uns des autres et je suis peut-être même juste fière de me savoir si bien entourée!

Merci pour tout cela mes Chers Amis, j'espère vous retrouver tous quand nous pourrons à nouveau fouler l'Ecorce.
En attendant, allons, patients et le coeur apaisé en pensant à nous retrouver ici-même dès que le désir s'en fera ressentir.

Mermaidia
xxx

J'étais maintenant confiante et, roulant le texte, je me surpris à prononcer à voix basse les mots suivants: "Akep sel ûr Bek, zel ûr Fyraï Or ot!" *

Je croyais plus en une Hominité unie et en la magie et les bienfaits des kamis qu'en la destinée à proprement dit mais cette fois-ci, n'ayant pas la possibilité d'exaucer mon souhait le plus fort, j'acceptais de transiger et de m'en remettre à d'autres forces. Je n'avais peut-être pas réellement le choix mais ma Liberté ne pouvait souffrir cette idée...

Sourire aux lèvres, les larmes roulant sur mes joues, le long des éclairs de mes tatouages, je laissais aller une nouvelle fois mon regard et mon coeur en direction de cet horizon si beau que je souhaitais pourtant tant défier...

___________________________________________
* Merci mes Amis, notre destinée sera lumineuse!

{HRP complet dslée... Hihi un pavé! Bon courage pour la lecture! et waw c'était le 1000ème!!! :p}
avatar
Re: Une longue traversée...
Message le Ven 11 Avr 2008, 18:13  Moebyus
* Emu *

Bravo pour ton 1000 post Smile

Je ne peux commenter tout ce que je viens de lire car les mots me manquent ...L'émotion est grande ...

Mais je sais que tu me connais bien ..je ne suis pas un grand bavard....

La parole est d'argent ..mais le silence est d'or Smile

Merci pour cet éspoir que tu incarnnes si parfaitement 23

Nous aussi on t' I love you

Moe ...
Re: Une longue traversée...
Message le Ven 11 Avr 2008, 20:10  Invité
Assis quelque part dans un monde ou un autre les yeux fixer au loin a chercher une planete caché quelque part dans les étoiles...

Citation :
Peut importe les blessures le temps passé a foulé cette
merveilleuse planète qu'est Atys restera gravé a jamais dans nos mémoires.
Peut-être ne la reverrai-je plus mais le temps passé dessus n'aura
de toute façon pas été vain.
Et malgré les regrets et les peines la balance penche tout de même
fortement du coté des joies et du bonheur qu'elle nous aura apporté.
Je ne saurai dire ce que l'avenir me réserve, mais ça a été un bonheur
de vous y avoir tous croisé.
Je pense que si j'avais été seul a certain moment j'aurai surement
perdu espoir, donc merci a toi de m'avoir aider a le garder!


laisse s'échapper la lettre confié aux vents en espérant qu'elle trouve son destinataire
avatar
Re: Une longue traversée...
Message le Ven 11 Avr 2008, 21:51  ulukyn
Adossé à un arbre, je contemple le ciel étoilé cherchant l'astre qui illumine Atys.

Tes paroles douces et pleines d'espoir nous font persévérer dans ses lieux d'exil où l'on se retrouve, où l'on partage nos rêves et cette espérance que tu a si bien su préserver en nous : pouvoir un jour retourner chez nous tous ensemble.

Tu donne tant de bonheur autour de toi qu'aucun de nous ne peux lire tes mots sans un sourire, un bien-être et la certitude qu'où que l'on aille, tu sera toujours là pour nous.


Merci pour tout Smile

Ton patché d'amour Wink

Ulu
avatar
Re: Une longue traversée...
Message le Dim 13 Avr 2008, 16:14  Mermaidia
Et bien voilà, je savais que vous en étiez capables! Merci pour vos témoignages à tous, ça me touche tant! Very Happy

Cela faisait un moment que je me torturais sur le fait que j'avais un peu de mal à retranscrire mon ressenti par écrit et je dois remercier chacun d'entre vous qui tenez bon en attendant notre retour avec tant de bonne humeur! Vous êtes tous fabuleux et je reste persuadée que chacune de mes rencontres sur Atys et de ce qui en aura suivi: bon, parfois moins mais jamais négatif (puisque cela fait partie de mon besoin de connaissance et de mon ouverture au monde) fera à jamais partie de ce que je suis.

Une mention particulière à:
  • Greil, 'sel ûr Kior, avec qui j'ai en commun ce goût de l'écriture et de notre langage qui me rapproche un peu plus de notre monde
  • Osquallo, mon coupain, qui progresse si vaillamment malgré les difficultés et trouve encore du temps pour m'écouter
  • Ulukyn, mon patché tjs si présent, pour me permettre entre autres choses de parcourir Atys à loisirs en compagnie d'une charmante yubette
Pour leur réconfort, leur confiance en moi, leurs attentions et ce côté si imaginatif "faiseur de rêves et d'espoirs" qui me plait tant en eux... Merci les homins! Very Happy

A très bientôt vous tous, Wink

Mermaidia
*fille d'Atys et du Désert, electron libre à nouveau à l'écoute de son coeur grâce à vous tous*
xxx
avatar
Re: Une longue traversée...
Message le Sam 19 Avr 2008, 02:15  Ichii
GG cheers et pour une fois j'ai réussi à tout lire du progrès...
Sinon pour le texte bof peut mieu faire(toi hein) lol!

*cour très très vite dehors*
avatar
Re: Une longue traversée...
Message le Sam 19 Avr 2008, 13:32  Mermaidia
"la bave du kinch' n'atteint pas la rousse homine" 26
(dslée, pas trouvé pr la "blanche colombe! :p)

02 Bien joué Ichii, prochaine étape... à toi de prendre la plume par exemple, nan?
J'attends cela avec impatience en tous cas! Very Happy

A très bientôt tout le monde, Wink

Mermaidia
xxx
avatar
Re: Une longue traversée...
Message le Sam 19 Avr 2008, 15:07  Ichii
c'est pas de la bave c'est un compliment :p, mais bon faut comprendre...pas facile pour les blondes
avatar
Re: Une longue traversée...
Message le Sam 19 Avr 2008, 21:25  Mermaidia
Ichii a écrit:
c'est pas de la bave c'est un compliment :p, mais bon faut comprendre...pas facile pour les blondes
Erf! It was a joke Ichii! 26
Mais par contre, vrai que j'attends tjs de voir vos dons pr l'écriture mes Chers Eclaireurs... ppg

++, Wink

Mermaidia
xxx
avatar
Re: Une longue traversée...
Message le Dim 20 Avr 2008, 01:26  Moebyus
Moi pas doué ... Wink

Moe ...
avatar
Re: Une longue traversée...
Message le Dim 20 Avr 2008, 02:33  Ichii
Moi la flemme

Ichii...

*Version Moe désolé :p*
avatar
une longue traversée...
Message le Mar 22 Avr 2008, 03:05  fatalitas
Suant et pestant, fatalitas piochais dans la fosse aux épreuves... rien ne pouvait le détourner de son objectif...le spot est safe... toute l'énergie qu'il a mis pour parvenir ici n'a pa été vain...maitre lek lui avait appris depuis sa plus tendre enfance, que tout fyros qu'il était, sa tenacité le mènerais vers le forage... beaucoup de choses s'étaent passé depuis son enfance dans les sources interdites... bien des homins avait croisé sa route...Mermaidia était de celle qu'on oublie pas...il avait été son mentor au début, mais il avait apprécié son esprit volubile dés le premier instant.. sans se poser de question, la fyrette lui avait plu...
Assez enclin à la dureté, fatalitas avais appris la douceur et la tolérance à son contact...il savait qu'elle partageait les mêmes aspirations que lui, elle avait mlême réussi à infléchir son manque de tolérance vis a vis de la karavan ...
"Que Ma Duk les protège"...perdu aux primes racines, fatalitas attend que les homins retournent sur l'écorce, que la dzao pop encore une fois, que les aggros jusque là inerte reviennnent à la vie...c'est en tenue de foreur armé de son épée que le fyros attend ses amis...


Dernière édition par fatalitas le Mar 22 Avr 2008, 03:11, édité 2 fois
avatar
Re: Une longue traversée...
Message le Dim 27 Avr 2008, 14:23  Mermaidia
Tout sur Atys me manquait, je repensais souvent à cette organisation que nous devions remanier comme pour me rappeler de mon rôle qui me tenait tant à cœur. Aujourd'hui, je me sentais un peu diminuée hors de mon environnement si familier et sans mes responsabilités et pourtant, il me suffisait de regarder au loin ou de croiser le regard de l'un des miens pour que le sourire me revienne.

Kil et Moe avaient fondé "Les Enfants d'Atys", un hommage tout particulier à notre Planète que nous espérions tjs revoir et pourquoi pas faire découvrir à certaines de nos nouvelles connaissances. Sans nouvelle aucune, nous restions pourtant confiants, saluant nos nouveaux venus avec nos "Oren Pyr", partageant nos histoires ou nous remémorant certains souvenirs communs… Kil allant même jusqu'à nous inscrire ses messages d'espoir dans notre lieu de discussion. Et l'humour et la bonne humeur faisaient autant partie de notre quotidien que la nostalgie.

Chaque jour j'apprenais un peu plus. Sur cette planète, sur les miens autant que sur moi-même…

Le regard souvent porté vers ce soleil brûlant qui ne laissait jamais place aux lunes, je découvrais un monde nouveau au bestiaire impressionnant et aux habitants assez singuliers; certains semblant s'amuser de leur penchant pour la violence gratuite, d'autres plus enclins aux longues chasses en solitaire mais nul groupe assis autour d'un feu de camps ou rassemblé en un autre lieu.
Ces coutumes m'apparaissaient étranges mais, finalement, il faisait aussi bon vivre à Nevareth; le lieu m'importait peu tant que je restais avec mes proches.

Je me trouvais aussi agréablement surprise par les miens, leur manière d'appréhender les choses m'était un peu différente de celle que je leur connaissais déjà. Les événements et ce nouvel environnement les avaient impactés et je découvrais de nouvelles facettes en eux. Kil, déjà vif et responsable auparavant, semblait encore plus épanoui et tjs plus à l'aise dans son rôle de Chef. Moe le secondait efficacement, nous aidant et nous encourageant à chaque étape de notre progression. Mais j'appris aussi à découvrir d'autres homins tels que Dayka, tjs prêt à rendre service, la douce Eliane, ou bien encore Akura, la persévérance faite homine...

Ulukyn et moi-même continuions de partager nos longues discussions mais, loin de nos vies tumultueuses, nous avions tout à loisirs de nous retrouver plus souvent les yeux dans les yeux. Notre asile privilégié était une petite oasis située dans le Désert de Nevareth où nous aimions échanger mots et tendresse. Même sur Atys, il n'était pas un soir où nous ne nous étions pas quittés dans les bras l'un de l'autre mais j'avais le sentiment que quelque chose d'encore plus fort naissait de cet exil.
Et si cela était vrai pour nous deux, il en allait de même pour nous tous; les épreuves et les obstacles ajoutaient encore à notre complicité. Je songeais aussi très souvent à tous nos autres compagnons qui n'avaient pas suivi ici mais je savais que, de là où ils étaient, ils attendaient nos retrouvailles avec autant d'ardeur que moi...

La découverte de ces Terres et la redécouverte des miens tempéraient mon impatience à rejoindre Atys et m'apprenait aussi le bonheur de l'attente d'un retour car je me savais "Atys èt anùch"*.
Plus que jamais, je prenais parti de prendre les choses telles qu'elles venaient, vivant tjs plus au jour le jour. J'évinçais les doutes pour de bon, restant confiante en me souvenant aussi des paroles de cette sage zorai, la vieille Sok Cho: "bini Poko'o, lu'o yum-zi y mayu-zi hay Atys"**

_______________________

* "liée à Atys"
** "Soit heureuse mon enfant, ton esprit et ton coeur appartiennent à Atys"

{ HRP: ...et un pavé, un! 26 }
avatar
Re: Une longue traversée...
Message le Mar 05 Aoû 2008, 12:26  Mermaidia
[...]

Un beau jour, la voix de mon frère vint rompre le silence.
Il m'annonçait que c'était sûr, que notre retour sur Atys serait pour bientôt!

J'aurais tant aimé les rejoindre lui et mes amis, mêler ma joie à la leur, redire avec eux les merveilles et la magnificence de notre Monde jusqu'à ce que le rêve devienne réalité, que l'improbable retourne du domaine du possible et enfin: palpable!
Mon cœur palpitait et mes yeux pétillaient de bonheur! Il me fallait trouver un moyen de rallier Nevareth au plus tôt...

[...]
Re: Une longue traversée...
Message   Contenu sponsorisé
 

Une longue traversée...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum des Eclaireurs d'Atys :: Autour d'un feu de camp (Section RP) :: Récits d'Eclaireurs-
Sauter vers: